Zapraszamy do uzdrowiska Busko-Zdrój. Noclegi, restauracje, aktywny wypoczynek, sanatoria, Uzdrowisko na 4 pory roku, Nocleg, w busku, sanatoria, noclegi, kwatery, pensjonaty, hotele, firmy, buskowianka, pokoje, handel, usługi, woda, mineralna, gazowana, niegazowana, kwatery, zabiegi, borowina, reumatyzm, krio, marconi, źródlana, wiadomośći, konkursy, imprezy, firmy, biznes, zdrowie, odnowa, biologiczna, busko, zdroj, zdrój, Busko, uzdrowisko, sanatorium, Busko-Zdrój, pokoje gościnne w Busku-Zdroju, masaż, fizykoterapia, kuracja, wypoczynek, aktualnosci, aktualności, wiadomości, wiadomosci, Ponidzie

LEGENDA

grzyby

runo leśne

zwierzeta

przyjazd ze zwierzętami

jadalnia

wyżywienie

konie

jazda konna

koscioly

zabytki sakralne

namiot

rozbicie namiotu

narty

wyciąg narciarski

nocleg

nocleg

ogniska

ognisko, grill

parking

parking

plywanie

kąpielisko

prysznic

łazienka

rower

wypożyczanie rowerów

ryby

wędkowanie

sady

sad owocowy

sport

rekreacja

wycieczki_piesze

wędrówki piesze

zabytki

zabytki

inwalida

dostosowane do potrzeb osób niepełnosprawnych

×

Nous vous invitons à visiter la région de Busko-Zdrój. La nature est abondante, l'environnement n'est pas pollué, les paysages attirent le regard. Avec la ville thermale, dont l'histoire est longue de plus de 170 ans, ils invitent au tourisme et au repos.

Trois pistes piétonnes sont à la disposition des randonneurs:

  • rouge - de Busko à Solec-Zdrój - 27 km,
  • verte - Busko, Stopnica, Solec-Zdrój, Nowy Korczyn, Wiślica - 94 km,
  • bleue - Pińczów, Grochowiska, Wełecz, Skorocice, Chotel Czerwony, Wiślica - 39 km

Piste rouge

Symboles rouges – « Itinéraire du soleil » (27 km)

Cette piste passe entre deux villes thermales : Busko et Solec. Elle commence à la gare routière PKS dans la partie thermale de la ville, passe par des terrains au sud de la colline Garb Pińczowski. Sur la route, on voit des roches de gypse découvertes et des élévations mésozoïques (Radzanowska Góra, les environs d'Owczary et Pęczelice), un habitat des plantes halophytes (réserve Owczary), un tertre funéraire (à Żerniki Górne), une place forte des VII-VIII/IXe siècles (Góra Kapturowa), des moulins historiques du début du XXe siècle (Skotniki Małe) et de très belles petites chapelles caractéristiques pour la région de Ponidzie. De la colline Kamienna Góra il y a une vue panoramique sur le Bassin de Solec.

Piste verte

Itinéraire touristique de Grochowiska à Wiślica (94 km)
Cette piste est divisée en cinq sections compte tenu des possibilités de déplacement en voiture ou bus.

a. Zwierzyniec - Grochowiska (16 km)

Elle commence à l'arrêt de bus PKS près du village Zwierzyniec (sur la route Busko - Kielce). On traverse la forêt dans un ravin. On arrive au village Zwierzyniec (0,8 km). A gauche, il y a une vallée, plus loin la colline Garb Pińczowski sur laquelle on voit Busko, Mikułowice, Nowy Folwark et Kameduły.

On arrive à l'hameau Wymysłów (1,3 km) où, à 50 m de la piste, il y a une source. Plus loin, ce chemin pittoresque passe en travers. On passe à côté de l'affleurement calcaire fragile. A Szaniec, on traverse la route près de l'arrêt de bus PKS et on tourne à gauche devant le cimetière. Au cimetière, il y a une chapelle de 1876 et les tombes des soldats, tireurs de Podhale, tué dans la bataille avec les nazis à Borowina. Derrière le cimetière, à droite, il y a une élévation. C'est la montagne Kamnica avec une mine de calcaire. Cette pierre a servi à la construction de nombreuses maisons dans les villages autour. On arrive au village Galów (5,8 km). Ici on passe à côté de l'arrêt de bus PKS (7 km) et on quitte la route principale. La piste longe la voie ferrée Busko-Kielce, ensuite passe par les champs (ne pas tourner à droite !) jusqu'à l'hameau Jata (10 km). Puis par la forêt jusqu'au passage à niveau (11,5 km). Mais notre piste ne passe pas par la voie ferrée car elle tourne à droite. Devant le panneau « Stop », il y a un bloc de pierre avec l'année 1863 marquée dessus. On se trouve sur un champ de bataille de l'insurrection de janvier. Ici, on entre dans la forêt proche, on passe à côté de la maison du garde forestier et on arrive à une pierre commémorative posée lors du 110e anniversaire de la bataille. A côté, il y a des pins avec des troncs tordu. Cet endroit se trouve dans le village Grochowiska. Ici se termine la piste verte.

b. Zwierzyniec - Stopnica (24 km)

A l'arrêt de bus PKS Zwierzyniec, sur la route Kielce-Busko, on marche sur la route de Kołaczkowice. Loin à droite, on voit Busko-Zdrój sur les collines de Garb Pińczowski. On traverse le village Elżbiecin et juste après le village, dès que la route commence à monter (2 km) on aperçoit devant soi les bâtiments du village Kolonia Wschodnia Mikułowice, et on tourne à gauche vers Zbrodzice. Dans ce village, il y a une source d'eau abondante et plus loin une forêt. On arrivant au point culminant de la route on commence à avoir une vue sur le Bassin Połaniecki. On marche jusqu'à la forêt (5,7 km). On en sort par un chemin escarpé jusqu'à la route qui passe au bord de la forêt. A cet endroit, on se trouve à environ 300 m au-dessus du niveau de la mer. En marchant au bord de la forêt, on arrive à la route Busko-Widuchowa (8,3 km), puis à l'arrêt de bus PKS. Ensuite, on continue par la forêt, puis par les champs. Pendant un court instant on voit le sommet du tertre funéraire auquel on arrive juste après. Au début du village Żerniki Górne, on tourne à droite et à une distance de 150 m on voit une tombe – tertre funéraire qui date d'il y a 3,5 mille ans. En quittant Żerniki, on se dirige à l'est par un chemin de campagne (11,5 km). Le chemin monte et l'on aperçoit deux collines séparées : Czarownica et Biała Góra. On passe par le point culminant du chemin, ce qui nous ouvre une vue panoramique sur la tour de l'église de Szczaworyż. On passe à côté de l'église et on marche vers l'est. A droite, il y a une petite source et une route vers l'arrêt de bus PKS. En quittant le village on entre dans un très beau ravin de lœss long de 1000 m. Au fond du ravin, on marche vers le village Błoniec, puis au village Nowa Wieś (15,2 km). D'abord, on passe dans un tunnel d'arbres et d'arbustes, puis en marchant dans le ravin on sort sur des terres fertiles en lœss. On traverse une petite élévation et juste après, sur la gauche, il ya une source et avec un captage d'eau. On arrive au carrefour dans le village Kolonia Strzałków sans entrer au village car la piste tourne à droite. Le village Smogorzów commence et après la première maison on tourne à gauche. Sur le chemin de campagne derrière Smogorzów on aperçoit, entre autres, une mine du soufre à Grzybów, les cheminées de la centrale électrique à Połaniec et, au premier plan, le toit de l'église à Stopnica. On entre au village Prusy qui jadis appartenait à Jan z Rytwian, le châtelain de Cracovie. On arrive à une petite chapelle de 1890 avec une sculpture de Christ Affligé et juste après on tourne à droite. On traverse un ruisseau, dont les sources sont très proches, et on arrive à une route (22,2 km). On se trouve à Stopnica. On marche au long des murs du monastère du Sacré-Cœur de Jésus. Plus loin, on voit un fossé du château et le château construit par Kazimir le Grand. A gauche, il y a une petite rivière Stopniczanka. On passe à côté du moulin (jadis moulin à eau, actuellement électrique). On arrive à la colline de l'église, à la place du marché, puis à l'arrêt de bus PKS où se termine cette étape de la piste verte.

c. Solec-Zdrój - Stopnica (16 km)

Au début cette piste est la même que la piste rouge. A travers les champs, on arrive à la route principale à (2,8 km). Après le village, devant la croix de 1891, on tourne à droite dans un chemin de champagne. On marche sur ce chemin pittoresque au long des robiniers. A gauche, derrière les arbustes, il y a des restes de l'ancienne briqueterie. Ensuite, on passe par la forêt, puis on traverse la route Zborów-Piestrzec (4,3 km). Plus loin, dans la même direction on marche en alternance sur un chemin de campagne et par la forêt, ensuite par les champs et on arrive à Magierów (7 km). Sur la gauche, il y a une vue sur Solec-Zdrój et un large abaissement du terrain créé par les rivières Vistule et Nida qui se joignent à cet endroit. Plus loin, on travers la route Stopnica - Solec près de l'arrêt de bus PKS et à côté du parking on entre dans la forêt. Par un ravin, on arrive à une maison de chasse. On marche sur une route parallèle au bord de la forêt. Pendant un court instant, on aperçoit Pułanki, Kików, au loin Solec. Derrière un grand chêne, on tourne à droite, dans la forêt et l'on marche sur la route qui monte. A gauche, il y a un ravin, couvert d'arbustes, difficile à traverser. Au printemps, sur ce chemin on peut trouver daphne mezereum en fleur (plante protégée). En sortant de la forêt on marche sur un chemin sinueux à travers les champs jusqu'au chemin battu à Poniki, Plus loin, on marche sur la route par la forêt jusqu'au village Wolica (13,4 km). A l'entrée au village on tourne à droite vers une route parallèle et en passant à côté d'une ancienne carrière on arrive à un captage d'eau. Derrière les bâtiments, sur la colline, on aperçoit le toit de l'église à Stopnica. On arrive à l'arrêt de bus PKS à Stopnica et à la place du marché où s'arrête cette étape de la marche.

d. Solec-Zdrój - Nowy Korczyn (17 km)

La piste commence à l'arrêt de bus PKS. On passe par le parc thermal, puis sur un chemin sinueux par la forêt jusqu'à la route principale à Chinków (3,1 km). Ici, entre les maisons, il y a une croix particulière, faite en douilles et en balle de la seconde guerre mondiale. On marche à travers les champs vers Rzegocin. Après le magasin (6 km), on tourne à droite et on marche dans la forêt, puis dans les champs. Au loin, on aperçoit la forêt et l'église à Piasek Wielki. On marche sur la route principale à travers Badrzychowice jusqu'à la route Busko - Nowy Korczyn (9,1 km). On marche sur un chemin de campagne vers l'église à Strożyska. Sur la route, à côté du cimetière, il y a une figure de Christ Affligé de 1696. On arrive à Strożyska et par le hameau Przymiarki on arrive à Sępichów (13 km). Ensuite, la piste passe par des terrains marécageux au bord de la rivière Nida, jusqu'à la station hydrologique, au cimetière avec les ruines d'une chapelle du début du XXe siècle, à la place du marché et à l'arrêt du bus PKS à Nowy Korczyn où se termine cette étape de la piste verte.

e. Wiślica - Nowy Korczyn (21 km)

A Wiślica, on marche de la place du marché vers le pont sur Nida. Au carrefour, on tourne vers Koniecmosty. Dans ce village, on longe la voie ferrée à voie réduite. On passe à côté, sur la droite, d'une petite chapelle avec un toit conique, avec une inscription latine et la l'année 1541. On arrive à Brodek (4,5 km). Après les premières maisons, on tourne à gauche et on marche sur un chemin de campagne jusqu'au village Wawrowice. Sur la bifurcation des routes, devant une petite chapelle (6,5 km) on tourne à gauche et on marche tout le temps dans un ravin jusqu'au point culminant de la route. Ici, on tourne à droite sur un chemin de campagne. Il y a une vue panoramique sur la Vallée de Nida. C'est l'un des meilleurs points de vue à Ponidzie. On descend par un petit ravin et on arrive à la route Wiślica - Opatowiec (7,7 km). On tourne à droite et on passe par Pisarki jusqu'au village Kociny. Devant l'arrêt de bus PKS, on tourne à gauche et la route passe aux pieds de la montagne Balenica. Au loin, on aperçoit le parc à Czarkowy. On arrive aux premiers bâtiments. Le chemin passe par un ruisseau. Dans la cour de la ferme, il y a une source abondante d'eau sulfurée et salée. On traverse le village et arrive au parc historique. Sur un talus élevé près de Nida, il y a des ruines d'un manoir détruit par les soldats russes en 1914. Autour du parc, il y a des fragments du mur et le portail. A Czarkowy, il vaut la peine de se rendre au bord de Nida car il y a d'excellentes conditions pour le bivouac et la pêche à la ligne. Ici, Maskalisa, une petite rivière qui traverse Busko, se jette dans Nida. On sort du parc de Czarkowy et l'on se rend au sud, en laissant sur la droite les ruines des maisons de valets de ferme. On marche dans une allée large et à la fin on tourne à gauche. Au bout d'un moment sur la gauche on voit un monticule construit en 1910 en mémoire de la bataille de Grunwald. Par un chemin de campagne, on arrive au cimetière des soldats polonais de la première et de la seconde guerre mondiale (12,4 km). On marche dans un ravin. Sur la droite, on passe à côté d'une petite chapelle baroque de 1666, au loin on voit les tours de l'église de Stary Korczyn. Après le village de Stary Korczyn, on passe à côté d'un orphelinat à Winiary. Ensuite, la piste traverse la route Kraków-Sandomierz (16,7 km) et mène parmi de vieux châtaigniers et tilleuls. Ce sont les restes d'un ancien parc du manoir. Celui-ci se trouve en haut, sur le bord de la Vistule où il y a une vue panoramique sur les terrains à droite de la rivière. Un chemin confortable passe au sommet de la dune jusqu'au bac (19,5 km). La piste continue plus loin par le pont sur Nida, près de l'ancienne église des franciscains, jusqu'à la place du marché à Nowy Korczyn et à l'arrêt de bus PKS où se termine la piste verte.

(L. Cmoch « Ponidzie – Guide touristique », AT DAL, Busko 1996, pages 48-57).

Piste bleue

Itinéraire touristique de Pińczów à Wiślica (39 km)

La piste bleue commence à la gare routière PKS à Pinczów. De la gare, on marche au bord d'un lac artificiel en le détournant à gauche, du côté de la rue Pałęki. Juste après le moulin à farine, on tourne à droite et on arrive à la voie ferrée. On continue à longer la rue Pałęki, on arrive au carrefour, on prend la rue Krótka et on arrive à la rue 3-go Maja. On arrive à la place 3 Maja. On passe sur la droite de cette place, on prend la rue Źródłowa, puis la rue Nowy Świat à droite. A gauche, on voit le palais de Wielkopolscy construit en 1780. On continue et après le palais on prend la rue J. Piłsudskiego. Sur la gauche, il y a des bâtiments de l'école spécialisée et en arrivant au carrefour on tourne à droite, puis, vers le dernier bâtiment, on monte un chemin vers le lieu dit Góra Klasztorna. Il y a une chapelle de Sainte-Anne conçue par l'architecte Santi Gucci. Ensuite, la piste tourne à droite vers le mur du cimetière. On arrive à la rue Grodziskowa, on tourne à gauche et sur le trottoir on marche vers l'est. Plus loin on passe par le carrefour avec la rue Spółdzielcza et on continue jusqu'à la bifurcation des routes. Après les bâtiments du Groupe Scolaire Professionnel on tourne à gauche par rapport à la route principale. La piste monte, sur la gauche on retrouve un captage d'eau dans le ravin dit « Sept Sources » et sur la droite on aperçoit la cité Grodzisko. On monte sur le talus et par la route avec deux rangs d'arbres on marche sur les sommets de Garb Pińczowski vers l'est. Sur la gauche, il y a une maison de garde-forestier avec un élevage des faisans et on arrive à une forêt haute. Au carrefour, on tourne à gauche. Au début on marche sur un chemin sableux qui plus loin devient un chemin battue et on arrive jusqu'à une large voie qui apparait sur la gauche. On suit les symboles de la piste et on arrive à un autre carrefour. On tourne à droite en arrivant au bord de la forêt, puis on marche dans les champs jusqu'à l'hameau Bogucice Parcele II. Devant, sur la droite, il y a un étang séché qui encore dans les années 70 attrayait les pécheurs à la ligne. A côté des premiers bâtiments on tourne sur un chemin sableux à gauche. La colline sur la droite est une ancienne carrière du calcaire et la vue sur les champs est dépaysante. On monte une légère pente, on tourne à gauche et on arrive à une forêt mixte. Ensuite, on descend vers l'est. On arrive à un chemin battu (qui relie Grochowiska et Bogucice), on tourne à gauche et on arrive au bord de la forêt où, après un virage à gauche, il y a des chênes qui sont des monuments naturels. Une route droit mène jusqu'au village Grochowiska. Au bord de la forêt, il y a des saules nanifiés et des pins tordus par le vent, puis un grand obélisque posé lors du 110e anniversaire de la bataille qui a eu lieu à cet endroit le 18 mars 1863. Ici commence une autre piste qui mène aussi à Wiślica, plus longue (décrite ci-dessus). On prend la route à droite. Près du ruisseau, sur la droite, il y a une tombe collective des insurgés. Dans les environs, dans la forêt, il y avait environ tombes de ce type, mais actuellement personne ne sait où elles se trouvaient précisément. En gardant le silence, on arrive à la tombe des insurgés et on traverse le village. Sur la gauche, on voit, à une certaine distance, les bâtiments du village Kameduły. On arrive à la voie ferrée Kielce - Busko Zdrój. Devant le passage à niveau, on tourne à droite, on passe à côté de l'arrêt de bus PKS Grochowiska et on longe la voie ferrée vers le sud-est. Au bout d'un kilomètre on traverse la voie ferrée sur un passage à niveau, puis on longe encore la voie ferrée sur environ 100 m et dans la sapinière on tourne à gauche. On marche vers les prés visibles à l'horizon. Ensuite, on arrive à la forêt de Wełecz. On passe vers le sud, à côté d'une pépinière et en arrive à la route bitumineuse Busko Zdrój - Pińczów. On tourne à gauche vers l'arrêt de bus PKS Wełecz, puis à droite après l'arrêt. Dans cette zone, on traverse la limite de deux entités géographiques, à savoir les collines de Garb Pińczowski et le Bassin de Nida. Le chemin devient moins intéressant. Il passe sur un terrain presque plat, dans les champs sans arbres. On traverse la voie ferrée Busko-Kielce et on arrive jusqu'à l'extrémité du village Oleszki. On continue à marcher tout droit vers les bâtiments visibles à l'horizon. Sur la bifurcation des routes on tourne à gauche puis à droite et on arrive au village Biniątki. Au début, on passe à côté des étangs d'élevage. Ensuite, on marche sur la route, puis en tourne à gauche. A la sortie du village, on passe à côté d'une épicerie sur la droite. 100 mètres plus loin, on tourne à droite et on se dirige vers les collines. A environ 150 m, on voit la réserve naturelle « Winiary Zagojskie ». Cette colline en gypse s'oriente vers l'ouest et présente plusieurs phénomènes de karst superficiel, ainsi que les plantes reliques des steppes. On marche pourtant tout droit vers un bosquet d'arbres où l'on tourne à gauche. On longe la voie ferrée, puis on la traverse. On continue vers le verger et en arrivant à la route bitumineuse on marche sur le sentier entre les champs vers les petites collines de gypse appelées « Choteleckie Góry ». Ici commence la réserve « Skorocice". La piste mène sur plusieurs centaines de mètres aux pieds des sommets vers l'ouest jusqu'à une source revêtue de bois. Ici la route tourne à gauche, puis à droite. On entre à la réserve naturelle Skorocice, puis on marche à côté d'un grand étang. En marche vers le sud et on traverse une prairie. Ensuite, on arrive à un grand coteau appelé « Wielka Góra ». Sur la gauche, il y a un bord rocheux, les versants sont escarpés et irreguliers, avec une stratification bien visible des gypses cristallisés. Au pied de ce cette paroi rocheuse, il y a un ruisseau « Potok Skorocicki » qui méandre. Par endroits il passe à la surface, parfois il disparait dans des fentes et des puits inaccessibles pour l'homme. Plus loin, la piste passe par des arbustes denses sur les deux côtés et à environ 600 m du coteau rond « Zielona Góra », on arrive à la caverne « Jaskinia Dzwonów » qui constitue un branchement sec de la caverne « Jaskinia Skorocicka ». A l'entrée, les parois sont couvertes de fougères et des herbes. Au pied de la roche, les éluvions humides sont couvertes d'un tapis de pellia epiphylla. Après avoir visité la caverne, on retourne sur la piste qui mène vers un coteau séparé, appelé « Biała Góra ». On le détourne et devant nous s'ouvre une vallée aveugle (bassin karstique) qui se trouve sur la gauche. La piste passe au fond du ravin vers le sud et après 100 m environ elle monte un peu. On arrive à la porte principale située dans la partie centrale de la réserve. On monte sur la colline. La route qui part à gauche s'appelle « Wysoka Droga ».

© Copyright 2011 Urząd Miasta i Gminy w Busku-Zdroju Projekt i realizacja Crafton    |    Korekta: Norbert Garecki

...dla rozwoju Województwa Świętokrzyskiego...

Projekt: "Kampania promocyjna Miasta i Gminy Busko-Zdrój oraz utworzenie centrum informacji
turystycznej" współfinansowany przez Unię Europejską z Europejskiego Funduszu Rozwoju Regionalnego
w ramach Regionalnego Programu Operacyjnego Województwa Świętokrzyskiego na lata 2007-2013